BILAN MORAL ET FINANCIER 2017

//BILAN MORAL ET FINANCIER 2017

La transparence tout en couleur ! Eco-création Tadâm en l’an 2017

On fait le bilan calmement, on existe depuis le 21 novembre 2011 et forcé de constater que l’année 2017 a été une année tumultueuse. Quelques doutes et peurs ont nécessité la remise en question de l’existence de Tadâm :

  • Bilan déficitaire en 2015 et 2016. Constat du manque de rentabilité des actions ; (Projet en temps scolaire, Artis’âme, « Tadâmettes » Haguenau.)
  • Plusieurs factures émises par Tadâm auprès du gestionnaire de la Ville pour les activités éducatives restées en attente de Janvier à Juin 2017 : Cf dossier NAP 2017 + de 10 000€ en juin 2017).
  • Baisse des subventions publiques et privés constante ;
  • Précarité de nos offres d’emploi : Difficulté à créer un réseau d’intervenants extérieurs, disponibles et/ou qualifiés. Suppression des contrats aidés prévus fin 2017, Planning d’activité aux horaires morcelées + Nécessité de développer les ateliers adultes avec la contrainte de ne pas avoir de local !
  • En plus de cela s’ajoute une surcharge de travail pour la salariée ETP (équivalent temps plein);
    • Conception, pilotage et mise en œuvre du projet associatif / La sensibilisation au recyclage textile et des déchets ménagers par la création et la couture. / Dynamiser la création par l’écologie.
    • Mobiliser l’ensemble des acteurs et partenaires pour contribuer au projet associatif de la structure ;
    • Comptabilité et administration des projets.
    • Assurer le bon fonctionnement des équipements, du management des équipes d’animations et la gestion des ressources mises à disposition.
    • Organisation d’événements dans le but de dynamiser le fait-mains et de faire découvrir des éco-créateurs locaux.
    • Rédaction de petits livrets pédagogiques et de tutoriels ;
    • Animation d’ateliers réguliers pour enfants et adultes.

Administration et Gouvernance :

Janvier à juillet 2017 :

Suite aux différents constats,  nous avons tenté en 2017 de mobiliser plus de bénévoles dans le fonctionnement de l’association. Aussi, les tâches de la chargée de projet sont diverses et variées. Pour l’aider, l’ensemble des membres du nouveau bureau d’élus en Juin 2016 soutiennent Delphine, et propose de se répartir par conséquent quelques de ses missions :

  • Suivi des missions des salariés par la présidente,
  • Mise en place de prélèvement SEPA pour les inscriptions au cours des « Tadâmettes » géré par le trésorier ;
  • Création d’un nouveau panel d’ateliers Eco créatif et test auprès du public d’enfants pour les activités éducative ;
  • Bénévoles remplacent au pied levé pour les missions périscolaire….

Juillet 2017 : Au fur et à mesure des mois des tensions se sont créés entre le bureau et la chargée de projet salarié à TP.  Un nouveau bureau a dû se reconstituer lors de l’AG Extraordinaire en date du 22 juillet 2017 à la suite de la démission de Valérie Winckler, présidente remplacée par Jean Luc Poussin et la démission de Thomas Geissler, Trésorier remplacé par Edwige Griveau Delierre ainsi qu’Annick Mace ayant pris le rôle de Secrétaire.

Août- Décembre 2017 :

L’été 2017 a permis de faire le point et, la mairie a commencé à payer les factures en attente de traitement, ce qui fut un petit soulagement. Les ambitions de Tadâm ont été revues à la baisse  pas de développement mais la recherche de stabilité/ Sa principale préoccupation était désormais de rétablir une trésorerie saine et de trouver de meilleurs moyens d’autofinancement.

Nous remercions particulièrement Annick Mace bénévole active et marraine de l’association ; Sans rancune à Thomas G. et Valérie W. Nous les remercions pour leur indispensable investissement ; Virginie G. et Hélène. T pour l’élaboration du « blog de Tadâm » et biensûr tous les adhérents qui nous soutiennent !!!

ANIMATION PROGRAMMATION

La philosophie de l’association reste toujours la même : Sensibiliser les personnes au recyclage textile par la création et l’écologie pour tout public.

En 2017, le développement du nouveau panel d’ateliers « éco-créatif » a permis de diversifier notre offre auprès des institutions publiques et de les pérenniser. Hélène Thiennot employée en tant qu’animatrice d’activité ludique en CUI-CAE de Septembre 2016 à Janvier 2018 a grandement contribué à concevoir et tester les fiches de préparation pour les ateliers éducatifs « éco-création ». Elle a aussi participé à l’élaboration du nouveau site qui sortira courant de l’été 2018 en collaborant avec Virginie, bénévole active depuis 2011 dans le groupe communication Tadâm ;

Les partenaires publics tel que la « Ville de Strasbourg » pour les Activités éducatives de 15h45 à 17h15 et le « Service de l’éducation à l’environnement » pour les activités en temps scolaire le matin, l’association Arachnima pour la tournée d’été et d’hiver, nous soutiennent de manière constante et nous pourrons encore compter sur eux en 2018.

Les partenaires privés tels que le « Centre créatif des Bateliers » nous sont eux aussi fidèle ; Les CSC et partenaires associatifs nous sollicitent ponctuellement pour des interventions bénévoles ou rémunérées, mais trop peu pour compter sur un développement assuré. De nouveau partenariat comme l’association « Zero déchet Strasbourg », CSC Geispolsheim, et Eco quartier nous permettent d’envisager l’avenir et continuer à sensibiliser un public diversifié ;

Objectif 2018 :

  • Développer plus de créneaux ateliers adultes : Par le biais du projet de la Maison citoyenne du Neudorf, ou de la villa Rapp du Neudorf.
  • Conventionner des intervenants extérieurs afin de baisser les charges patronales trop lourdes.
  • Création du groupe des « Tadâmettes Béné-volante » pour créer une nouvelle émulsion autour de nos actions (Aide à l’animation, participation à des ateliers de fabrication de goodies…
  • Augmenter les tarifs de l’emplacement Artis’âme.

*Bilan Artis’âmes 2017-18

Le 21/22 juillet 2018 sera la 23ème édition !!!!!!

Depuis le 29 sept 2012, date de la toute 1ère édition officielle d’Artis’âmes, le marché n’a cessé de prendre de l’ampleur. Plus de 250 créateurs y ont participés et chaque jour en arrivent de nouveaux.

Grâce à l’enthousiasme et au dynamisme de l’équipe organisatrice de départ (Edwige et Delphine, de quelques membres du bureau, des créateurs et de la collaboration avec les services d’occupation du domaine public de la ville, nous avons su organiser 4 éditions par an sur la place d’Austerlitz, dans la salle du cygne, salle rue du jeu des enfants et 1 édition sur le Quai des Bateliers en 2016.

L’idée d’en faire plus encore et aussi partagée par l’équipe, mais cela demande une meilleure optimisation de l’organisation et de gestion de ces événements. À la suite du départ d’Edwige en 2016, pour une grande année, Delphine a su maintenir ces événements grâce encore une fois au bénévolat ! Sans Fany et Céline de l’association Moca qui ont répondu positivement à l’appel nous n’aurions pas pu continuer à l’organiser !

Un an plus tard, en septembre 2017, fort de notre première collaboration avec Céline et Fany qui font un travail remarquable, et du retour d’Edwige, nous décidons de créer un COMITE DE PILOTAGE Artis’âme. Il est composé de plusieurs GROUPE permettant de dispatcher les tâches très variées et relativement chronophage :

MEMBRES COMITE DE PILOTAGE ARTIS’âme 2017-18 :

  • GESTION DES CREATEURS : Fany Moraitis (MOCA asso) et Edwige Delierre
  • COMMUNICIATION : Fany et Céline Ponton (MOCA asso),
  • ADMINISTRATIF : Delphine Gass.
  • ANIMATION : Virginie et Delphine Gass

Le groupe se réunis 2 -3 fois par an et communique essentiellement par mail, lien et partage des documents sur serveurs « google drive », et téléphone tout au long de l’année. Il est ouvert à tous nouveaux membres volontaires (n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez vous joindre à nous et apporter votre pierre à l’édifice) !

Sélection des créateurs

Artis’âmes est un marché qui est ouvert aux amateurs comme aux professionnels, les demandes sont très nombreuses et nous avons fait le choix de la sélection depuis 2017, afin de donner une chance à tous ceux qui le souhaitent. Cela a parfois causé quelques petites tensions, nous en sommes désolées. Sachez que ce n’est pas toujours chose facile et qu’Edwige et Fany s’efforcent de donner une place à chacun. Lors des sélections, les bijoux étant très nombreux, nous limitons à 1/3 le nombre de leurs stands. Le reste (soit environ 22 emplacements) est partagée entre les différents artisanats. Chaque demande de créateurs est prise en compte et nous nous efforçons de placer chacun sur au moins une des dates qu’il a souhaitées.

Il est à noter que si un(e) créateur(trice) est présent(e) sur plus de 3 éditions dans une année, c’est que ses produits sont originaux ou rares ou alors qu’il fait partie de l’organisation (Une modeste compensation pour le temps passé sur l’orga, il paie leur emplacement !

Sécurité : Point de vigilance ARTIS’âmes

(Selon les Directives officielles de la Préfecture)

ACCES et déballage :

  • Les voitures ne sont autorisées sur la place d’Austerlitz et sur le quai des bateliers qu’entre 7h et 8 h pour le déballage.
  • Après 8h, plus aucune voiture n’est autorisée à monter sur la place.
  • L’accès le soir pour le remballage est
  • Vigilance vent et intempérie : Merci de déployer votre tonnelle et de la lester IMMEDIATEMENT avant toute autre opération de mise en place de votre stand. Le lest n’est et ne sera jamais une option. La vigilance incombe à l’organisateur et sa responsabilité est engagée ! Lors de chaque édition, un des membres du copil est responsable de la sécurité et du bon déroulement d’un évènement sur « l’espace public ». Si nous vous menons la vie dure, et si le règlement existe, ce n’est pas par pur plaisir mais bien parce qu’il y a de véritables risques !

Vigipirate :

Pour les éditions à venir, nous sommes tenus de garer des voitures bélier sur la place ou le quai. Merci de ne pas prendre d’initiative à ce sujet. Les voitures utilisées seront celles des organisateurs. Il se peut que nous ayons besoin d’en rajouter une. Dans ce cas, une personne de l’équipe viendra vous en parler et vous donner les autorisations « papiers » nécessaires à poser sur le pare-brise.

Concernant les 2 éditions de cet été sur le Quai des Bateliers (21-22 juillet et 11 et 12 Aout 2018), les directives de la Préfecture et de la Ville de Strasbourg vous seront transmises avec le dernier mail d’infos : « numéro emplacement et plan ».

Objectifs 2018-19 :

Le nouveau système organisationnel est plus efficace ! Si les membres du copil restent motivés en 2019, nous pouvons envisager de mettre en place encore plus d’éditions. Mais l’enjeu sera de ne pas lasser le public. La prochaine réunion du copil sera en partie dédiée à l’organisation de futurs évents en n’oubliant pas les valeurs qui nous inspire tous !

  Exemple d’une édition spéciale « PLACE D’AUSTERLITZ » :

 Une édition 2019 pourrait être dédiée aux « Eco-créateurs », « recycleurs » ainsi qu’aux associations local ; la place en face du « Café Berlin » serait réservée aux associations et animation diverses (chant, danse, musique…). L’allée centrale « Rue d’Austerlitz » toujours pour les créateurs, artisans locaux et éco créateurs artisans.

Ou

  • Une édition pourrait être consacrée aux créateurs à leur boutique « les Herbes folles ».

Merci à toutes et tous pour vos magnifiques créations, votre enthousiasme et votre créativité, sans quoi Artis’âmes n’existerait pas !!

Un dernier truc. Il faudrait quand même voter : Artis’âmes avec ou sans « s » ??

2018-07-04T16:23:54+00:00

Laisser un commentaire